Get Adobe Flash player
  • Polydom
  • Polydom
  • Polydom
  • Polydom
Previous Next

La déontologie du secteur affirme que la personne aidée est une personne, quels que soient sa situation, son état de santé physique ou psychique et son niveau d’intégration sociale. C’est pourquoi tous les membres de l’association s’engagent à respecter la personne aidée en impliquant réserve et discrétion à tout moment de la prestation de service. POLYDOM s’engage également à respecter la charte des droits et des libertés de la personne âgée dépendante ainsi que la charte des droits et libertés de la personne accueillie*.
Cette attitude générale de respect se décline par :

 

  • le respect de la personne de ses droits fondamentaux,
  • le respect de ses biens,
  • le respect de son espace de vie privée, de son intimité,
  • le respect de sa culture et de son choix de vie.


La relation triangulaire : elle protège l’usager et l’intervenant. Il s’agit de la relation entre la personne aidée, celle qui réalise la prestation et un référent qui représente l’entité.
Ce référent permet, tant à l’intervenant à domicile qu’à l’usager, de trouver un interlocuteur capable de faire respecter les engagements de chacun.
Le caractère triangulaire de cette relation assure plusieurs fonctions :

  • une fonction de protection de la personne aidée par le référent face à d’éventuelles pratiques abusives ou non satisfaisantes.
  • une fonction de protection de l’intervenant, en l’aidant à distinguer une relation professionnelle, à maintenir une juste distance professionnelle et à éviter autant une relation excessivement centrée sur l’affectivité qu’une relation trop indifférente.


Le référent veille donc à la bonne réalisation du service dans le respect des règles professionnelles et déontologiques.

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.