Get Adobe Flash player
  • Polydom
  • Polydom
  • Polydom
  • Polydom
Previous Next
FESTIV'ALZHEIMER 2017














" Le 13 septembre 2012, Polydom à l'occasion de l'inauguration de la Plateforme d'accompagnement et de répit des aidants, a developpé un nouvel événement "Fêtons les aidants" qui a rassemblé prés de 400 personnes dans une ambiance festive et trés conviviale."

Extrait du discours de Louis PELAEZ, directeur général de Polydom:

"...Nous sommes ici aujourd’hui pour inaugurer le lancement de la plateforme d’accompagnement et de répit des aidants de Lyon et pour fêter les aidants, mais permettez moi, rapidement, de rappeler que d’une certaine manière, c’est aussi le maintien à domicile que nous célébrons ce soir. Car le maintien à domicile est le cœur de toute l’action des associations POLYDOM mais aussi de beaucoup d’entres vous, je pense, parce que je les vois ici, de Présence du 8ème, le dispensaire sévigné, SMD et tous les autres dont je m’excuse de ne pas les citer. Offrir la possibilité pour les personnes dépendantes de continuer à vivre chez elles et ce, dans les conditions les plus optimales en termes de qualité de vie, voilà notre mission. Et, nous en sommes persuadé, la qualité de vie passe aussi, par le maintien du lien social, le maintien d’activités et la possibilité de vivre des moments de plaisir partagé. C’est toute la philosophie de notre action.

Mais permettez moi aussi, en cette période de crise, de rappeler que nos activités, non seulement remplissent un rôle sanitaire et social indispensable mais aussi un rôle économique et dans l’emploi extrêmement important. Ne serait-ce que pour Polydom, cela représente 120 emplois pérennes pour une intervention auprès d’environ 850 personnes chaque année. Ce n’est pas rien ! Cela représente énormément si on additionne tous les emplois du secteur.

Si notre cœur d’action est le maintien à domicile, c’est tout naturellement que depuis 2004, nous avons souhaité engager, à notre niveau, une vraie politique de lutte contre la maladie d’Alzheimer et les troubles apparentés  et tout particulièrement dans l’accompagnement des familles des malades. Car notre expérience du maintien à domicile, nous a depuis le début, confronté à beaucoup de situations d’aidants épuisés autant sur le plan physique que sur le plan psychologique. Aussi en 2009 dans notre projet d’accueil de jour figurait déjà, comme partie intégrante de l’accueil de jour, le concept de Bistrot des aidants. Constatant que les moyens mis en œuvre pour les aidants étaient peu développés, trop irréguliers et surtout trop impersonnels, nous avons eu l’idée d’un lieu de proximité, ouvert sur l’extérieur, convivial, c’est ainsi qu’est né : le Bistrot des aidants dont les investissements ont été à l’époque pris en charge par la région et la ville de Lyon, alors que l’accueil de jour était financé par l’ARS et autorisé par le département du Rhône qui gère aussi l’ADPA.

C’est tout naturellement que nous avons répondu à l’appel à projet du plan national Alzheimer concernant ce dispositif de Plateforme d’accompagnement et de répit des aidants.

Comme l’a très bien dit, le Président de l’association, ce travail d’accompagnement n’a de sens que dans un travail de réseau, de collaboration, de partenariat et dans la complémentarité avec tout ce qui existe déjà. Loin de nous, de faire à la place des autres ce qu’ils font déjà très bien mais d’utiliser pleinement ce qui existe, de jouer le rôle de passerelle, de construire ensemble. Il n’y a pas dans ce domaine, il ne doit pas y avoir dans ce domaine, de concurrence entres structures, cela n’a aucun sens.   Mais vu le nombre de partenaires présents ce soir, je crois que nous sommes tous d’accord.  ..."         

            

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.